• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Dijon - OM... Du Dijo à l'apéro !
#1
Au réveil je suis peu hagard... Comme parfois. Mais là, outre la sensation de ne pas être tout à fait dans mon état normal, l'environnement ne fait pas tout de suite sens... Des murs bariolés aux couleurs trop vives pour avoir été pensés, quelques graffitis témoignant de brefs passages...
Où suis-je ? Deux autres personnes allongées à même le sol, lâchant quelques ronflements baveux... Un brouhaha en arrière plan témoigne d'un lieu agité...
 
*****

[Image: 01.jpg]


La veille, tout avait bien commencé. J'avais anticipé la furie de l'avant match et avancé ma venue de vingt-quatre heures. Après tout, Dijon devait bien avoir une vie nocturne. Après quelques étape infructueuses, j'avais jeté mon dévolu sur un Bar à Rhums, tous les chemins menant verre luit. Fort de ne pas trop connaître mes capacités rhumanesques, j'avais choisi un compromis : le Rhum-Ricard sans eau ! Bref, la soirée avait noblement commencé. Quelques échanges avec les z'accoudés au bar et les liens se tissèrent (et t'y ressert). Deux francs-gins adeptes du Gin'to, un surnommé Jean-Ivre, représentant local de ceux qui boivent pas mal mais qui ne devraient peut-être pas autant...  Et puis, il y avait Robert. Fantôme sympathique agitant ses glaçons comme une crécelle, embouchant et cul-sec-isant par habitude. Lui semblait enchaîner les tournées sans réel embarras gastrique...

Un 7, 14, 21 mémorable scella de drôles d'alliances. Si le Rhum-Ricard avait décoincé les plus niaiseux, son confrère le Crème de Cacao-Rosé eut également du succès.
(Pour ceux qui ignorent le 7, 14 21, un conseil : continuez de l'ignorer !)
Re-bref, au bout d'une petite heure, nous étions une dizaine de participants dont aucun ne pouvant revendiquer une quelconque fraîcheur.
 
*****
Quelques heures plus tard, après que Jean-Ivre nous eut inculqué les règles du Picol's Dame, jeu à boire poitevin dans lequel une partie de Dame, deux contre deux, se transforme en un grand n'importe quoi... du fait des pions remplacés par des verres d'alcool (de la vodka contre du cognac pour différencier les couleurs...). Le  combat dirigé par duo d'arbitre distribuant des pénalités à qui en voila, pour quelque prétexte futile que ce soit. Arbitres arbitraires, fautes répétitives...
La pénalité : une pinte de sangria cul sec !
Particularité de ce jeu, le public risque également des pénalités...
 
*****
Résultat, au petit matin, tout ce beau monde était fin saoul. Sans que quiconque ne soit en mesure de témoigner de son propre état ! La cellule de dégrisement dans laquelle je me retrouvai justifiait bien son nom.
Encore une petite heure pour réunir ses esprits et un membre assermenté du local de police vient m'extraire de ma cage.

Il me conduit dans un bureau réglementaire : deux chaises, une table et un vieil ordinateur, servant peut-être à recueillir quelques témoignages.
Sans un mot il m'indique la chaise et m'octroie un généreux :

            " - Z'attendez là... "
Vingt minutes s'écoulent telles un camembert trop fait... Puis un autre type vient s'installer en face de moi. Il me fixe, l'œil torve, semblant chercher ses mots :

            " - Alors ? marmonne-t-il heureux de son introduction...
            - Alors quoi ? r'éponge du tac au tac !
            - Faisez pas le malin, m'admoneste-t-il... feriez mieux de coopérer !
            - Comprends rien à ce que vous voulez...

Je me referme comme une huître en manque de sauce échalote. Peu sûr d'être encore suffisamment en forme pour débattre avec un type de son genre.
 
            - Z'étiez où, alors, hier à 22 heures ?
 
La question me prend au dépourvu...
            - À 22 heures ? Ben j'étais...

Et la soirée à la Rhumerie se déroule lentement  — avec quelques saccades dans mon esprit encore embrumé.
Pendant ce temps, il m'abreuve d'une littérature empruntant sans aucun intérêt les chemins du plus noir des polars... Il est question d'un gusse qui est mort la veille et dont ils recherchent un témoin clé. Tandis qu'il débite son laïus, le souvenir d'un visage émerge de mon film nocturne. Robert, le fantôme sympathique aux cul-secs répétitifs... Mais c'est bien lui !  Son visage chiffonné me disait bien quelque chose... Je déclare alors triomphalement :
           
            - À 22 heures, nous étions ensemble à la Rhumerie ! 
            - Vous... il s'interrompt et me scrute avec ce qu'il lui reste d'attention...
            - Même qu'au 7, 14, 21 vous avez avalé sans broncher un café crème - beaujolais !
L'argument porte :
            - Ça, 'fectivement, je m'en souviens ! sans sucre, c'est dégueulasse !
 
Rendu à de meilleures intentions à mon égard, il me raconte l'histoire du meurtre que ses collègues lui ont refilé.  Le récit est clair comme un tunnel. Il va souffrir le bougre pour élucider l'affaire. Sans trop savoir dans quelle direction chercher, il réclame indice, comme un Neymar suppliant les journaleux de l'Équipe ! 

Alors, conscient que cela ne pourra pas nuire à mon partenaire de Picol's Dame et pensant un peu au match de cet après-midi, je lui lâche comme Clue :
           
            " - Tu sais, c'est probablement le Colonel Moutarde le coupable.
Il a dû tuer en faisant le coup du foulard sur la pelouse  ! "

Il plisse les yeux, supputant cette piste... Happy

 
Dijon - OM samedi 31 mars 2017 17 heures Canal+

[/url][url=http://www.usagoals.me/c/football/2502908/4/dijon-vs-marseille-live-stream/]
Une larme, la vie ne manque pas de sel !
  Répondre
#2
Ca promet  Roll
Merci revenir.
Ta carte mère [Image: 657681asus.png] des bits en enfer.
  Répondre
#3
Laugh Laugh Laugh


La une de l'équipe: "et si Ocampos jouait arriere gauche ?"   Blondblush

Ca va etre dur avec les absences. J'espère que Kamara va jouer un peu en DC, sinon on ne le verra jamais.
Sérieusement, je me suis beaucoup documenté sur le sujet. Et après des heures d’investigation sur YouPorn, je suis formel : je n’ai jamais vu de fille gifler un mec avec son clitoris. @ici
  Répondre
#4
Vghgbg
  Répondre
#5
Vghgbg Vghgbg Vghgbg
  Répondre
#6
Je relance d'un smiley derviche .

Merci Revenir (bourré)
JE SUIS CHARLIE
  Répondre
#7
Ocampos latéral gauche? Ça commence à devenir très expérimental là... Unsure
You’re an idiot, babe
It’s a wonder that you still know how to breathe
  Répondre
#8
J'avoue que je ne comprendrais pas car ça voudrait dire que Garcia se prive d'un élément offensif susceptible de rentrer en cours de match. Déjà qu'avec l'absence de Thauvin et Sarr déjà titulaire au poste d'arrière droit, on a des cartouches en moins ....
  Répondre
#9
La dernière fois que Garcia a eu cette idée brillante de mettre un ailier gauche en arg, c'était Alessandrini. Et c'était dans une défense à 5 avant de le sortir à la 30ème min. Et on en avait pris 6 Sleep
N'est pas Passi qui veut.
  Répondre
#10
Il a aussi mis un ailier droit en arrière droit avec une certaine réussite  Angel_not
  Répondre
#11
Comme dit auparavant, il le fait sur une idée de Passi.
Et il n'aurait même pas dû à la faire tant c'est incompréhensible de démarrer deux saisons de suite avec un seul ARD dans l'effectif.
  Répondre
#12
Ça m’a manqué l’OM dites donc. Hâte de voir ce match. Je vois une belle performance d’ensemble malgré des manques et des frayeurs, et une victoire par 2 buts d’écart.
[Image: giphy.gif]
  Répondre
#13
Une fois n'est pas coutume, mais je faire mon Keyser, je le sens pas du tout ce match.

Dijon est la 4ème équipe à domicile, ils ont perdu d'un seul but contre Qsg, ont accroché le LOL.
Et nous on y va avec une équipe "surprenante", non vraiment je le sens pas.
  Répondre
#14
Déjà Dijon, au complet, j’étais pas hyper confiant - du peu que j'au vu dans les multiplex, c'est plutôt pas mal en qualité et plutôt joueur, c'est clairement une des rares équipes du championnat qui essaient d'aller de l'avant, cinquième ou sixième meilleure attaque du championnat, ils ont marqué un but merveilleux collectivement il y a deux semaines et tous leurs joueurs cotés sont devant - mais alors sans Thauvin et avec cette paire de latéraux, je sens que je vais suer à grosses goûtes.

Ceci dit, Ocampos je ne m’inquiète pas trop pour ce qui est de défendre vers notre but (repli, couper des trajectoires, tacler) il le fait déjà quand il joue milieu.
C'est plus inquiétant sur le jeu posé et le pur aspect défensif (placement et alignement). Et puis Bedimo, au bout de 3 déboulés dans son couloir, tous le monde aurait hurlé à son remplacement...

Faudra voir aussi la physionomie du match. Est ce qu'on va tenter de jouer haut et en confisquant le ballon ? 
Est ce que le match va aller d'un camp à l'autre ? ( je penche pour ca, parce que ca ressemble beaucoup à leur majorité de matchs et Ocampos semble moins déconnant dans ce cas que Bédimo et son déambulateur...)

PS Pour se remonter le moral, certes tous leurs bons joueurs offensifs sont là (Said, Sliti, Tavares etc) mais Djilobodji leur taulier et meilleur défenseur est absent  (Sans lui, Dijon en a pris  22 en 7 matches, ce qui semble assez évident d'une grosse dépendance - même si il y a les 8 pions du QSG.)
[Image: 200.webp#18-grid1]






  Répondre
#15
Ce n'est pas tant Ocampos défenseur qui me fait tiquer mais du coup ça implique Payet à droite alors qu'il est bien meilleur au centre et la probable titularisation de Njie à droite. 34
Moi non plus, je ne le sens pas ce match.
You’re an idiot, babe
It’s a wonder that you still know how to breathe
  Répondre
#16
Si Zambo pouvait commencer son match en déboitant Balmont, ce serait une bonne idée. Parce que papy joue vraiment bien en ce moment et ses qualités de leader ne sont plus à prouver. 
Je ne dis pas que c'est sport et fairplay, mais ça aide dans ce genre de match.
(12-07-2017, 17:46)FBraudel de Pigeon a écrit : JHE va faire venir Rammstein en juillet 2020 au Vélodrome et fera l'hélicobite sur scène avec une coupe d'Europe dans les mains
Absent
  Répondre
#17
Préparez vous à une grosse désillusion (une de plus). Quand on voit comment les joueurs ont assuré les six matchs PQSG, Monaco et l'OL, soit 4 défaites dont une routasse et deux nuls y a de quoi être inquiets. En plus quand j'entends Lopez, Sarr et Mandanda ramener leur fraise alors qu'ils devraient faire profil bas, vu leur implication dans ces défaites, je me dis qu'on n'a pas les couilles pour jouer huit finales d'affilée. Désolé, mais ce soir la moutarde va monter au nez de beaucoup d'optimistes  Crying  (j'espère quand même me tromper  CAAO8XFQ )
  Répondre
#18
(31-03-2018, 13:47)driblouvolsky a écrit : Si Zambo pouvait commencer son match en déboitant Balmont, ce serait une bonne idée. Parce que papy joue vraiment bien en ce moment et ses qualités de leader ne sont plus à prouver. 
Je ne dis pas que c'est sport et fairplay, mais ça aide dans ce genre de match.

Mouais, malgré son gabarit Zambo serait capable de se faire bouger par Sammaritano...J'aimerais bien moi aussi qu'il ait un déclic et prenne conscience qu'il peut faire peur aux adversaires.
[Image: 849879Signature.jpg]
  Répondre
#19
Ocampos, Njie et Zambo sont sous la menace d'une suspension en cas de jaune.
  Répondre
#20
(31-03-2018, 14:46)Râlibus a écrit : Préparez vous à une grosse désillusion (une de plus). Quand on voit comment les joueurs ont assuré les six matchs PQSG, Monaco et l'OL, soit 4 défaites dont une routasse et deux nuls y a de quoi être inquiets. En plus quand j'entends Lopez, Sarr et Mandanda ramener leur fraise alors qu'ils devraient faire profil bas, vu leur implication dans ces défaites, je me dis qu'on n'a pas les couilles pour jouer huit finales d'affilée. Désolé, mais ce soir la moutarde va monter au nez de beaucoup d'optimistes  Crying  (j'espère quand même me tromper  CAAO8XFQ )

Comment fait-on pour être troisième avec toutes ces grosses désillusions ? Laugh
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)