• Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
OM-Nantes : recette des apeurés nantais
#1
Voici la recette que nos olympiens doivent appliquer pour réussir leurs apeurés nantais, dimanche soir :

Temps de préparation : 4 jours
Temps de cuisson : 90 minutes


Etape 1 (jeudi)
Eliminer les toxines. Mettre au frigo les éléments gâtés.

Etape 2 (vendredi)
Mélanger les joueurs motivés. Ajouter de jeunes pousses . Incorporer les protéines.

Etape 3 (samedi)
Ajouter ensuite la technique et la tactique progressivement et mélanger encore.

Etape 4
Quand l'équipe est prête, former un 4-3-3 et l'emballer dans groupe de 18 éléments.

Etape 5
Le placer au repos quelques heures sur les hauteurs de la Commanderie

Etape 6 (dimanche)
Au début d'après-midi, préchauffer le Vélodrome thermostat 51. Monter petit à petit en pression.

Etape 7
Sortir les joueurs de la Commanderie, et l'amener 1h30 avant le coup d'envoi.

Etape 8
Les déposer à l'entrée du vestiaire.

Etape 9
Mettre le tout dans un Vélodrome chaud bouillant pendant 90 min.

Etape 10
Attendez un doublé de Germain, un but de Thauvin et un coup-franc de Payet. Dégustez !


Voilà comment réussir vos apeurés nantais. Dimanche 3 mars 21h00.
"Rien ni personne pour nous doit se sentir supérieur à l'Olympique de Marseille"@ J-H Eyraud

Mes propos manquent d'humanité. Je suis un connard et je mange des enfants. Sleep


  Répondre
#2
Nantes est moins bien, c'est le moment de les taper vite et fort et ensuite penser à Bilbao  Mf_cupid
[Image: 9749241712932hp2.jpg]
  Répondre
#3
Tu parles de recette et tu n'as même pas parlé de Rongoni, déçu je suis....



Merci pour cet édito NAsser
[Image: Lesindicessontmaigres.jpg]
  Répondre
#4
Déjà ?  Blondblush
Je comprends l'envie de passer à autre chose.  Laugh
Je vote victoire et je serai présent, pour en parler,  si pas sur pluton d'ici là.  Laugh  Renard et le barde y travaillent (2)
[Image: mini_99614518699875102128138029219438628...71458n.jpg]
  Répondre
#5
Des nantis aux Nantais, belle transition ! Cool 
Merci pour cette trêve Clap
Une larme, la vie ne manque pas de sel !
  Répondre
#6
Merci Nasser.  Beer
Ta carte mère [Image: 657681asus.png] des bits en enfer.
  Répondre
#7
M'ouais bof, ça manque d'insultes ...  Argue
Aanz C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains paraissent brillants avant d' avoir l' air con.
  Répondre
#8
(01-03-2018, 23:43)MeuMeu a écrit : M'ouais bof, ça manque d'insultes ...  Argue

Sale biathlete @PierreMenes
  Répondre
#9
(01-03-2018, 23:43)MeuMeu a écrit : M'ouais bof, ça manque d'insultes ...  Argue

Sportif !!@coluche
[Image: Lesindicessontmaigres.jpg]
  Répondre
#10
(02-03-2018, 03:17)Cocadust a écrit :
(01-03-2018, 23:43)MeuMeu a écrit : M'ouais bof, ça manque d'insultes ...  Argue

Sportif !!@coluche

Salut Coca, Juste pour info. 

J'avais conservé l'équipe qui parlait ds salaires en L1
Garcia émerge à 250 K€ 

Number one: Emery 450
Number Two: Jardim 350
Number three: Ranieri 340
Garcia en number four
Vient ensuite Favre avec 200

Il aurait une bonne idée de battre Nantes afin éventuellement de combler le delta le séparant de Raniéri 

Cheers

Des nouvelles d'un ancien Nantais et Olympien

https://www.20minutes.fr/sport/2230259-2...-vite-hier
[Image: mini_99614518699875102128138029219438628...71458n.jpg]
  Répondre
#11
Lien Video match aller

Cabella = Evra  Angel_not



Le Récit d'un ancien pour un OM-Nantes (2005)

[Image: 1978.jpg]

Lien Video

Au moment ou l'on s'apprête a féter la légende de l'OM grâce a la seule LDC remportée par un club Français à ce jour, (20 ans la saison prochaîne) il est d'autres évènements sportifs qui laissent au fil des années un souvenir impérissable et entrent dans cette légende.  

Celui qui suit est parmi les plus vivaces de mes souvenirs de supporter. 
Même s'il ne connu pas de hapy end. 

Echarpe-opiom

L’OM a une effectif pour faire mieux que le classement final: 12 eme,  certes avec une attaque qui reste unes des meilleures dans cet exercice 78-79 (50 buts)  mais une défense très faible ou absente par moment ce qui permettra aux adversaires de l’OM de faire pénétrer le ballon 55 fois au fond des filets de Charrier d’abord et de Migeon ensuite.  

Mais ce match de légende n’est pas un match de championnat, non, c’est une rencontre retour de coupe de France, cette compétition dont l’OM est le recordman absolu.  
Cette Coupe de France déplace les foules a Marseille et pour cause on a coutume de dire que c'est le bébé de l'OM, (10 tu m'étonnes) et combien de 1/4 de 1/2 et finale ?. Un sacré paquet !  
Il n'y a guerre que la période Courbis qui ne nous a pas permis de faire sinon une victoire au moins quelques tours de coupe sympas.  

Jules Zwunka, entraîneur des olympiens de l'époque dira plus tard « J’ai un souvenir extraordinaire de ce match de coupe de France contre Nantes : quand on a été mené 0-2 au vélodrome, ce qui fait 5-1 sur l’ensemble des deux matches, j’ai vraiment eu l’impression que le banc de touche s’enfonçait dans le sol... » 

32 eme l’OM élimine Toulon 3-1  
16 eme l’OM élimine St Dié 3-1 deux fois  
8 eme l’OM élimine Angers 1-2 puis 3-1  
¼ l’OM rencontre Nantes :  

Le FC Nantes club historique du championnat de France, 2 eme cette saison là au final du championnat meilleure attaque avec 85 buts et un goal average de plus 52 excusez du peu.  

Au match aller a Marcel Saupin et non pas encore la Beaujoire, les canaris battent l’OM 3-1 un but de Berdoll redonnera espoir aux olympiens. 3-1 ce n’est pas pareil que 3-0 surtout en prévision du match retour...et le match retour nous y voici :  

40 000 spectateurs se bousculent dans les gradins, drapeaux, cris, chants, vociférations sont de mise lorsque les Nantais viennent avant le match tester l’ambiance et il ne sont pas déçus.  
On voit dans leur visage la peur, ils scrutent les uns après les autres les tribunes abondamment garnis. Chacun des spectateurs dont je suis a l’impression que ces Nantais nous regardent individuellement impressionnés. 
Le coup d’envoi est donné par Mr Wurtz 

Les équipes : 
OM : Migeon-Baulier-Trésor-V.Zwunka-Bracci-Fernandez-Buigues-Linderoth-Boubacar-Berdoll-Six-Sikely rentrera plus tard. 

Nantes : Bertrand-Demanes-Bossis-Michel-Tusseau-Rio-Rampillon-Muller-Sahnoun-Trossero-Pecout-Amisse puis Denouix et Baronchelli 

ça démarre dans une ambiance de feu....pas pour longtemps  
L’ambiance tombe d’un cran lorsqu’a la 9 eme minute... V.Zwunka écarte Pécout du bras, celui-ci s’écroule à l’entrée de la surface. Oscar Muller frappe le coup franc violement sur Migeon qui ne peut que renvoyer....et Pécout reprend ce ballon comme à la parade, sans opposition d’un quelquonque olympien.0-1...  
4 à 1 sur l’ensemble des deux match. Le but inscrit par Berdoll à l’aller ne sert plus a rien.  
Cueilli a froid les olympiens tentent de refaire surface et on y croit encore dans les gradins du vélodrome, car l’OM joue crânement sa chance et puis il reste 80 minutes. on est pas des ** tout de même oh. 
Des Allez l'OM, Allez l'OM s'élèvent des tribunes. 
Mais, oh misère,  à la 25 eme minute dans une défense une fois de plus bien apathique…Pécout encore lui, déborde et remet en retrait pour Trossero qui rate sa frappe mais le ballon fini sa course au fond des filets de Gérard Migeon.  
De quoi être vraiment dégouté, nous n’en croyons pas nos yeux. 0-2...5-1 sur l’ensemble des deux match, on se dit que Nantes a éliminé l’OM de la coupe de France.  
Les drapeaux sont plus ou moins en berne, mais une partie des 40 000 supporters y croient encore il reste une heure de jeu, alors pourquoi pas ?  

Cet OM là a du cœur et compte dans ses rangs le capitaine courage...Robert Buigues, joueur exemplaire de volonté, jamais battu, à l’instar d’un Marcel Dib ou d’un Bernard Pardo, c’est un meneur d’homme, qui est capable de rameuter ses troupes, ce n’est pas un grand technicien, mais sur un terrain de foot il se bat durant 90 minutes. C’est le type de joueurs que le public Marseillais, que l’on accuse trop souvent  a tord de n’aimer que les stars, se régale de voir sur un terrain, tant leur bravoure et l’amour du maillot font plaisir a voir.  
Il sonne donc la charge à la 37 eme minute, Boubacar qui est descendu par Thierry Tusseau a l’entrée de la surface en coin, obtient un coup franc, frappé par Michel Beaulier dans le paquet, Buigues s’élève au milieu de la défense Nantaise, pour mettre un coup de tronche hyper puissant que, ni Bertrand Demanes dans une envolée spectaculaire, ni Rio sur la ligne, dans une dernière tentative désespérée ne pourront empêcher Braveheart de réduire la marque.  
Robert avait mis exactement le même but, 6 jours auparavant contre le futur champion Strasbourg, (et un dénommé Tanter  Boboss) occasionnant l’une des 4 seules défaites des alsaciens cette saison là. 
 
La belle mécanique Nantaise est quelque peu bouléguée et elle a un sérieux passage a vide au alentour de la 43 eme minute. Buigues encore lui,  au sortir d’un méga cafouillage dans la surface Nantaise, en pivot, déclenche une frappe subite, difficilement renvoyée par Bertrand Demanes, sur.....devinez qui ? ...Buigues of-course, qui au lieu de frapper comme un bourrin, donne de la tête un caviar à Marius Trésor qui, encore de la tête balance le ballon au fond des filets Nantais.  
Ma foi ...  C’est alors du délire dans les gradins. Imaginez ! en 5 minutes l’OM est revenu 2-2 après avoir été menés 0-2 c’est donc un impensable scénario que nous nous mettons tous a espérer lors des 45 prochaines minutes et cela grâce pour beaucoup a la volonté de son capitaine. remonteur de pendule, admirable de volonté.  
Ben...du coup…2-2 avant la mi-temps ce n’est plus les figues du même panier. La ferveur qui s’élève des tribunes ne s’apaisera que pour l’entracte.  

Etant placé en haut du virage sud, j’observe ces Nantais qui reviennent sur la pelouse. Les cris s’élèvent a nouveau des gradins, ils sont hués, sifflés, je décèle chez eux, une espèce de crainte, j’en vois de nombreux regarder à nouveau la foule, ils ont peur, ils se caguent dessus.  

Leur crainte s’avère justifié, 4 minutes après la reprise, et pour le plus grand bonheur des 40 000 spectateurs, l’OM obtient un pénalty, pour une faute sur V.Zwunka, qui a sonné la charge dés la reprise. 
Didier Six le frappe et le marque dans une ambiance de folie, les drapeaux sont déployés, les cornes de brumes actionnés, les chants et les encouragements s’élèvent dans le ciel marseillais, on y croit. 
En 9 minutes l’OM vient de refaire une partie de son retard 3-2 a la 50 eme minute 4-5 sur l’ensemble des deux match, il faut inscrire encore deux buts pour la qualification, ma foi, il reste alors 40 minutes à jouer, il est ou le problème ?  

L’OM qui depuis la 33 eme minute écrase des Nantais (un peu comme une certaine 1/2 contre Auxerre, alors que l'OM était en D2) comme jamais ils l’ont été cette saisons là, fini ce match en une véritable course poursuite, un véritable contre-la-montre....par équipe.  ça joue a 200 a l'heure. 

C'est alors que Didier Six, qui vient de transformer un pénalty hyper important, assez tranquillement et facilement....échappe à la 52 eme minute à la défense Nantaise  sur son coté gauche, au triple galot il s’enfonce dans la surface  avec Bossis a ses trousses  nous sommes tous (les 40 milles) debouts a attendre ce 4 eme but qui sonnera très certainement le glas des Nantais nous crions  , nous sautons  en attendant la jouissance suprême.... que le ballon fasse trembler les filets, le voici qui se présente seul devant Bertrand-Demanes.... ça va faire but.... il ne peut en être autrement… oui-oui-oui.....Aaaaaaaaaaaaaaahh,  non putain non  il frappe de l’intérieur du pieds gauche trop mollement et Bertrand-Demanes détourne suffisamment pour mettre en corner,  on s’arrache les cheveux, à 4-2, 5-5 sur l’ensemble des deux matches, il y a avait la place d’inscrire le but de la qualif  ... ben, non ! 
Bakayoko va...  non j'déconne il était jeune et inconnu Baka a cette époque...en farnce il devait avoir a peine 30 ans. 
Curieux joueur que Didier Six, très doué, capable du meilleur  comme du pire  on sentait chez lui comme un désintêressement de la cause olympienne, il n’a de ce fait jamais fait l’unanimité parmi les supporters marseillais. Plus tard, lors d’un France-Ecosse au vélodrome, préparation a l’Euro 84, il a été copieusement sifflé. 
Les marseillais comme chacun sait n’ont pas la mémoire courte. Enfin bon fermons la parenthèse Six.  
Quelques minutes plus tard il est remplacé par Sykély prétextant une blessure.  
Malgré ce manque de gnac de l’international sur ce coup-là, les olympiens ne se laissent pas abattre, ils repartent de plus belles, submergeant des Nantais aux abois et sur les talons.  
La fabuleuse chevauchée de l’OM, va une nouvelle fois payer : 71 eme minute, sur le coté gauche encore une fois, Bracci pour Linderoth qui balance un long centre dans le paquet Nantais, Bertand Demanes, sort et se troue quelque peu en ratant plus ou moins son dégagement du point, Sykély  qui a a l’angle des 16 mètres recentre ce ballon acrobatiquement en ciseau, pour Saar Boubacar qui de la tête défonce (le mot est faible) la défense Nantais comme un jeu de quilles et trompe Bertrand-Demanes revenu dans ses cages en vain. 
Un but a l’anglaise plein de volonté. Les Nantais sont a terre, je me souviens d'avoir vu Tusseau faire un signe de la main vers Rio...poing fermé, pouce vers le bas qui voulait dire quelque chose comme "on est mort !!" 
C’est évidemment du délire dans le stade,    Nous voilà a égalité, mais Nantes a inscrit un but de plus que l’OM a l’extérieur il nous faut en mettre encore un, juste un, un tout petit, et se sera les ½ finales.  
Il reste quasiment 20 minutes durant lesquelles les attaques fusent de tous les cotés, tour a tour Berdoll, Buigues, Sikely, auront le but au bout du pieds ou de la tête.  
A 4-2 les fondations Nantaises tremblent sérieusement sur leur base, les Nantais et leur gardien parviennent tant bien que mal a repousser les tentatives de 11 joueurs au maillot blanc  
ils essaient ces nantais....râce à leur technique, avec Henri Michel à la baguette de ressortir de leur camp, mais si tôt passé la ligne médiane, il sont étouffés par la déferlante olympienne, il sont renvoyés dans leur camp qu’il défendent de plus en plus difficilement. 

Mais ...la fantastique fantasia de 11 magnifiques olympiens...qui s’écroulent au coup de sifflet final, se termine avec un goût d’inachevé. 5-5 sur l’ensemble des deux matchs, ils ont tout donné, mais nantes amis un but de plus a l'extérieur.  
On a rien a reprocher a des joueurs qui donne un tel spectacle aussi prenant, il y a eu des buts, des actions spectaculaires.  
La cicatrice a mis longtemps a se refermer, d’autant que Nantes gagnera haut la main cette édition de la coupe de France contre un Auxerre naissant, certes après prolongations, mais 4-1. 
Et surtout qu’une éventuelle victoire en coupe de France cette année là, nous aurait évité très certainement les sombres années de galère qui ont suivis dés la saison suivante.
[Image: mini_99614518699875102128138029219438628...71458n.jpg]
  Répondre
#12
(02-03-2018, 10:19)deepbluebdr a écrit :
(02-03-2018, 03:17)Cocadust a écrit : Sportif !!@coluche

Salut Coca, Juste pour info. 

J'avais conservé l'équipe qui parlait ds salaires en L1
Garcia émerge à 250 K€ 

Number one: Emery 450
Number Two: Jardim 350
Number three: Ranieri 340
Garcia en number four
Vient ensuite Favre avec 200

Il aurait une bonne idée de battre Nantes afin éventuellement de combler le delta le séparant de Raniéri 

Cheers

Des nouvelles d'un ancien Nantais et Olympien

https://www.20minutes.fr/sport/2230259-2...-vite-hier

Salut Deep
L’équipe dit la même chose que le lien que j'avais utilisé, donc ce doit être des chiffres fiables. 
Rudi n'a pas un petit salaire pas extraordinaire non plus, il est moyen+ on va dire, ce qui est logique avec son standing finalement. Dans ce classement c'est Génésio qui fait figure d'extraterrestre. 

Pour en revenir à la thématique de l’entraîneur, je pense qu'il y a encore plus de variable sur les entraîneurs que sur les joueurs. Ce qui reste assez délicat de débattre de leurs qualités. Beaucoup de paramètres rentre en ligne de compte. Regarde Mourinho, on le paye une fortune et il fait de la merde avec des moyens incommensurables. On peut ne pas aimer Garcia, mais force est d'admettre que d'un point de vue statistique, c'est solide. Ce n'est pas clinquant et j'ai compris que ton cœur veut vibrer en regardant l'OM, mais c'est pragmatique, il faut à tout prix accrocher le podium, quitte à se faire défoncer par les gros mais à ratiboiser tous les tocards de ligue 1. 
Parce que j'en ai beaucoup vécu des années où on se retrouvait à la place du con, 5e ou 6e, voire parfois pire, mais qu'on était arrivé en finale d'Europa, ou de coupe de france, de taper un des gros, etc. Mais qu'à la fin, on ne gagnait rien du tout. J'ai vécu ça depuis 1999, année où j'ai commencé à suivre l'OM. Beaucoup de passion et finalement que dalle à la fin (excepté la parenthèse Deschamps bien sur Mf_cupid ). Je pense que c'est ce qui défini ce club, et ce qui nous a manqué, depuis toutes ces années, c'est son manque de logique, justement induit par cette immense passion débordante mais qui a tendance à nous aveugler sur notre club et son fonctionnement délétère.  Il est temps d'y poser un minimum de rationalité dès le départ, de pragmatisme, malgré le problème d'y trouver une certaine froideur, mais une fois que l'on va construire des bases plus solide, il sera temps de filer un doux moment de folie passionnelle avec notre club préféré. Je pense que l'OM fait sa crise de la trentaine, et qu'une fois que ce sera fait, il pourra faire sa crise de la quarantaine à l'aise et aller faire du skate tous les jours. Sleep
[Image: Lesindicessontmaigres.jpg]
  Répondre
#13
@coca, oui j'ai comparé.
Le salaire initial de 170 000 que tu avais évoqué, m'avait tout de même surpris, Si je n'apprécie pas Garcia, (c'est un secret pour personne Laugh ) néanmoins son salaire de 170K€ me paraissait très faible. Je ne mélange donc pas tout, il mérite, à l'OM, un salaire en rapport avec les ambitions du club. 
Cheers
[Image: mini_99614518699875102128138029219438628...71458n.jpg]
  Répondre
#14
(02-03-2018, 10:19)deepbluebdr a écrit :
Des nouvelles d'un ancien Nantais et Olympien

https://www.20minutes.fr/sport/2230259-2...-vite-hier

Il faudrait en parler ailleurs, mais je ne suis pas vraiment surpris, il a eu une enflammade chez nous en marquant quelques buts en contre, mais c'était un tout droit à un dribble incapable de faire un bon centre ce qui est gênant quand t'es ailier.
[Image: 849879Signature.jpg]
  Répondre
#15
(02-03-2018, 11:44)deepbluebdr a écrit : @coca, oui j'ai comparé.
Le salaire initial de 170 000 que tu avais évoqué, m'avait tout de même surpris, Si je n'apprécie pas Garcia, (c'est un secret pour personne Laugh ) néanmoins son salaire de 170K€ me paraissait très faible. Je ne mélange donc pas tout, il mérite, à l'OM, un salaire en rapport avec les ambitions du club. 
Cheers

En fait, j'avais dis 160.000, mais juste derrière, évolué à 250.000 depuis cette année. Enfin bref, comme tu dis, il mérite un salaire en rapport avec les ambitions du club. 
Non c'est vraiment le salaire de Génésio qui dénote complètement, il gagne 100.000 euros par mois. Il s'est complètement fait enfler dans les négociations.
[Image: Lesindicessontmaigres.jpg]
  Répondre
#16
Les résultats de LOL 2018 ne vont pas l'aider pour une éventuelle revalorisation.
  Répondre
#17
(02-03-2018, 11:53)Cocadust a écrit :
(02-03-2018, 11:44)deepbluebdr a écrit : @coca, oui j'ai comparé.
Le salaire initial de 170 000 que tu avais évoqué, m'avait tout de même surpris, Si je n'apprécie pas Garcia, (c'est un secret pour personne Laugh ) néanmoins son salaire de 170K€ me paraissait très faible. Je ne mélange donc pas tout, il mérite, à l'OM, un salaire en rapport avec les ambitions du club. 
Cheers

En fait, j'avais dis 160.000, mais juste derrière, évolué à 250.000 depuis cette année. Enfin bref, comme tu dis, il mérite un salaire en rapport avec les ambitions du club. 
Non c'est vraiment le salaire de Génésio qui dénote complètement, il gagne 100.000 euros par mois. Il s'est complètement fait enfler dans les négociations.
Tout à fait !

(02-03-2018, 12:07)Elephant a écrit : Les résultats de LOL 2018 ne vont pas l'aider pour une éventuelle revalorisation.
Je sais pas, mais tout le monde lui tombe dessus, moi je trouve qu'il fait pas du si mauvais boulot. Il a un effectif somme toute pas très expérimenté. Moins régulier que la saison dernière des passages a vide, mais ils peuvent très bien se réveiller. En tous les cas j'ai été surpris qu'il sorte de l'EL, Villareal 4ème de Liga. Alors j'espère que nous on sortira le 12ème de cette même Liga.
[Image: mini_99614518699875102128138029219438628...71458n.jpg]
  Répondre
#18
Je pense que si Génésio réclamait une augmentation, Pierre Mondy rechignerait moins à prendre un coach plus huppé.
Ce qui va forcément arriver s'ils finissent 4èmes.
Le gars est un meuble dans l'institution lyonnaise, il peut très bien redevenir adjoint ou autre poste dans l'organigramme tout en conservant ce salaire qui est quand même très confortable. Je ne pense pas qu'il ira ailleurs pour rester coach principal.
[Image: 849879Signature.jpg]
  Répondre
#19
(02-03-2018, 12:09)deepbluebdr a écrit :
(02-03-2018, 12:07)Elephant a écrit : Les résultats de LOL 2018 ne vont pas l'aider pour une éventuelle revalorisation.
Je sais pas, mais tout le monde lui tombe dessus, moi je trouve qu'il fait pas du si mauvais boulot. Il a un effectif somme toute pas très expérimenté. Moins régulier que la saison dernière des passages a vide, mais ils peuvent très bien se réveiller. En tous les cas j'ai été surpris qu'il sorte de l'EL, Villareal 4ème de Liga. Alors j'espère que nous on sortira le 12ème de cette même Liga.

LOL en 2018 c'est 9 points sur 24, -2 places au classement. N'importe quel entraîneur nous ferait ça dans un OM en course pour la LdC que les supporters seraient en fusion à demander sa démission. Le keyser lioné s'est sûrement déjà petisuissidé.

Que Génésio ait des circonstances atténuantes je veux bien, mais d'autres entraîneurs marseillais par le passé ont mangé plus pour moins que ça.
  Répondre
#20
Je pense qu'il mange pas mal Génésio.
[Image: mini_99614518699875102128138029219438628...71458n.jpg]
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)